Ah les hommes!!

Bon vous allez me dire que c’est un peu contradictoire de m’énerver après la gente masculine compte tenu de mon article sur le mariage.

J’aime mon futur mari, là n’est pas la question. Mais mon amour ne me rend pas aveugle! ;-)

Je ne cesse de pester après ce sentiment irrésistible et incorrigible que partagent beaucoup d’hommes (si ce n’est tous!)! Ce sentiment qu’ils ont au fond d’eux que leur seule mission au sein du foyer est de ramener des espèces sonnantes et trébuchantes. S’ils n’y parviennent pas ou pas suffisamment, ils culpabilisent. Mais pour le reste!! 

Par exemple: avoir oublié de débarrasser la table ou avoir préféré jouer à l’ordinateur plutôt que de préparer le repas etc. les indiffère totalement, voire les réjouit!

Bien sûr, ils vont vous rétorquer que ce n’est pas à vous de tout faire, mais ils estiment en même temps qu’ils ont bien mérité de se reposer après leur très dure journée (ou semaine) de travail.

Mais alors qui va les faire ces foutues de corvées comme vous avez tous les deux le droit au repos? 

Ben vous!! Parce qu’à l’inverse de nos chers compagnons, vous culpabilisez ENORMEMENT de traîner sur le canapé alors que le frigo est vide ou que le panier de linge sale déborde!! Vous réussissez à vous convaincre que l’effort que vous allez fournir n’est pas si énorme et que vous serez récompensées par la satisfaction du travail bien fait et par le plaisir de voir votre homme détendu et de bonne humeur!

En plus, certains sont suffisamment rusés pour mal accomplir ces tâches ou vous compliquer la vie au lieu de vous la faciliter quand ils y participent. De cette manière, ils vous encouragent à préférer vous en occuper par vous-même.

Alors bien sûr, vous vous êtes rebellées face à cette sexiste mécanique du foyer. Vous avez appris petit à petit à vous sentir moins coupable devant une poubelle pleine ou un meuble poussiéreux.  Vous savez désormais lutter contre votre terrible envie de ranger (ou de jeter!) les affaires éparpillées de votre bien aimé et attendre patiemment que l’intéressé s’en charge même si ça fait 6 mois que vous le lui demandez.

Mais tout ça vous épuise moralement… Et même si vous progressez sur le chemin de la déculpabilisation, votre compagnon se sentira toujours moins coupable que vous! C’est peine perdue!

feuilles1.jpgfeuilles1.jpgfeuilles1.jpg



2 commentaires

  1. Manouchka 11 juin

    Petite question… à quand le prochain article? ;-)

  2. ochou 9 juillet

    hi hi. ça c’est pas faux. Mais je pense que c’est « génétique » pour nous les hommes. Mais on doit corriger ce défaut. Mais dis prkoi técri plu

Laisser un commentaire

L'air du temps |
vision libre |
jacquemiche2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Virginie et Christophe
| Le blog d'Aurel
| aucafeducoin